fbpx

30 août 2021 | 0 commentaires

}

5 min. de lecture

Mumpreneur : libère-toi de ces 6 mauvaises habitudes !

Par Laure

Bien souvent, quand tu décides de devenir mumpreneur, c’est que tu ressens le besoin de vivre différemment. Tu souhaites conserver une activité tout en préservant ta vie de famille. Il faut dire que l’arrivée d’un bébé peut transformer tes priorités et tes ambitions. Cependant, faire le choix d’être une mompreneur peut faire peur et inquiéter. On peut vite perdre l’équilibre tant recherché et fragiliser sa confiance en soi. C’est pourquoi il me semble important de se défaire rapidement de certaines habitudes qui peuvent être néfastes pour ton business et ta vie de maman entrepreneuse.

Mumpreneur, mompreneur, mampreneur… ça veut dire quoi exactement ?

Si tu lis cet article, c’est que tu as certainement déjà vu ou entendu au moins un de ces termes. Le principe de mompreneur (et de ses dérivés) nous vient tout droit des États-Unis. Il sert à désigner les mamans qui choisissent de créer leur propre entreprise tout en continuant à s’occuper de leurs enfants.

L’émergence fulgurante du e-commerce et des prestations en ligne a bouleversé le monde du travail. En effet, Internet offre aux mamans un accès facilité à l’entrepreneuriat, sans pour autant sacrifier leur vie de famille !

En tant que web entrepreneure, tu bénéficies d’une importante flexibilité qui te permet de travailler quand tu le souhaites et partout (du moment qu’il y a une connexion Internet) !

Par conséquent, tu es libre de :

  • prendre tes jours de congé au moment le plus opportun pour toi, tes enfants, ton conjoint ;
  • travailler tout en restant disponible pour tes enfants ;
  • partir du bureau à 15h pour emmener ta fille chez le médecin ;
  • travailler dans un train, dans ton canapé, sur la terrasse, dans un parc

Pour ma part, j’ai commencé à créer des sites de niche quand ma Chat-Chat n’était qu’un nourrisson et que je l’allaitais encore. Au fil des mois, j’ai développé mon business de création de sites et de formation WordPress, tout en étant à ses côtés. Je me calais selon ses heures de siestes, de tétées, de jeux, etc.

Je suis tellement heureuse de m’être lancée dans l’entrepreneuriat, même si ce n’est pas toujours un long fleuve tranquille.

6 habitudes qui peuvent ruiner ta vie de Mumpreneur

1. Rester isolée

Je ne le répéterai jamais assez ! Devenir maman auto-entrepreneur ne signifie pas rester seule derrière son bureau. Au contraire ! Pour cultiver un bon « mindset », pense à t’entourer de professionnels qui évoluent dans le même domaine que toi. Grâce aux réseaux sociaux, tu as la chance de pouvoir intégrer des groupes d’entrepreneuses. Tu y trouveras des conseils, du soutien, mais aussi des témoignages motivants.

Par la même occasion, je t’invite à lire des livres et des articles de blog en lien avec ton travail ou ton secteur d’activité. S’inspirer permet de se projeter, de faire preuve de créativité et d’audace.

2. Considérer son travail comme un job d’appoint

En tant que maman entrepreneur, tu exerces une véritable activité professionnelle. Quel que soit le temps que tu y consacres, ton travail n’est pas un loisir. Si tu adoptes un bon état d’esprit, tu pourras faire décoller ton business !

Ce n’est pas parce que tu es maman que tu dois considérer ton travail comme étant un « petit job ». Tu es maman ET entrepreneuse. Cela veut dire que tu as le droit de gagner ta vie (et même très bien) tout en travaillant auprès de tes enfants !

3. Négliger son organisation

Être bien organisée est essentiel ! Pour t’aider, je te conseille de te procurer un carnet, un bullet journal ou d’utiliser une application mobile. Définis un emploi du temps qui tient compte de tes obligations personnelles et professionnelles. Tu pourras aussi y intégrer des moments de jeux avec les enfants, des créneaux pour te former ou pour réaliser les tâches administratives.

A contrario, si tu prends l’habitude d’avancer au jour le jour sans inclure tous tes impératifs, tu risques de te laisser déborder. Finalement, tu auras beau vouloir être sur tous les fronts, tu ne seras vraiment présente nulle part. D’où l’importance d’avoir un planning bien ficelé et des objectifs clairs.

Tout cela s’inscrit dans une discipline que tu dois t’imposer au quotidien.

4. Tout faire soi-même

Non, tu ne peux pas être au four et au moulin. Être une maman à son compte nécessite de s’accorder du temps pour développer son business. Ce qui signifie qu’à la maison, chacun doit faire sa part ! Même les ados !

Pour favoriser la coopération de chaque membre de la famille, tu peux te servir d’un organisateur familial à afficher. Chacun connaît les tâches qui lui incombent. Tout le monde participe, petits et grands ! Par contre, il est nécessaire de prendre du recul et de savoir lâcher prise sur certains aspects…

À la clé, un quotidien plus facile à gérer, moins de stress et plus de temps pour toi, ta famille et ton entreprise.

5. Délaisser sa communication

Quand on est maman freelance, on se concentre principalement sur ses clients et leurs besoins. Travailler sa stratégie de communication est souvent relégué au second plan (surtout au début).

Pourtant, communiquer sur son branding, ses prestations/produits et leurs spécificités est absolument nécessaire. Cela passe par la mise en ligne d’un site Internet de qualité (vitrine ou e-boutique) et la création de contenus pertinents. D’ailleurs, sache que je peux concevoir ton site web personnalisé ou t’aider à le réussir toi-même grâce à mon accompagnement WordPress !

Chaque semaine ou chaque mois, pense à bloquer un créneau pour préparer les nouveaux contenus pour ton site et tes réseaux sociaux. Cette régularité te permettra de valoriser ton offre, ainsi que ton expertise, et de fidéliser ta communauté.

6. Oublier de prendre soin de soi

Pour entretenir un bon équilibre de vie, autorise-toi des moments « off ». Si tu as un tout-petit, ne te sens pas coupable de le laisser quelques heures ou quelques jours à la crèche, chez les grands-parents ou la nounou. Avoir des instants rien qu’à toi est primordial pour ton bien-être et celui de tes enfants.

La qualité de ton sommeil est également très importante. Travailler la nuit peut être tentant : tu es au calme, aucun bruit dans la maison, tu n’es pas dérangée. Oui, mais. Si tu prends la —mauvaise— habitude de travailler jusque tard dans la nuit au détriment de ton sommeil, tu risques de te sentir fatiguée la journée, plus irritable et à fleur de peau. Au fil du temps, l’épuisement voire le burn-out viendra s’inviter.

Mumpreneur, à toi les bonnes habitudes !

Tu l’auras certainement compris, l’important est de ne pas t’oublier. Oui, tu es maman. Tu as aussi fait le choix d’avoir ta petite entreprise. Mets toutes les chances de ton côté pour connaître le succès.

Pour y arriver, je te conseille d’adopter de saines habitudes telles que :

  • créer du lien ;
  • bien s’organiser ;
  • rester à l’écoute de soi et avoir un bon sommeil ;
  • partager la charge mentale ;
  • croire en son business ;
  • communiquer de manière régulière sur ses offres, produits, etc.
  • et profiter pleinement des moments avec ses enfants !
Tu aimerais devenir Mumpreneur ou tu as déjà sauté le pas ? Voici 6 habitudes à proscrire pour rester une maman entrepreneuse épanouie et sereine.
Montrer / Cacher les commentaires (0 commentaires)
L

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Tout chaud !

Mon dernier article

Quel autorépondeur choisir pour son site WordPress ?

Quel autorépondeur choisir pour son site WordPress ?

Tout le monde te dit de créer une liste d’abonnés, parce que l’argent est dans la liste ! Et pour cela, tu dois avoir un autorépondeur afin d’automatiser tes séquences mails et faire des campagnes d’e-mailing. Alors, déjà que tout ce vocabulaire te paraît très obscur,...

lire plus

Tu aimeras aussi

Pin It on Pinterest

Share This