fbpx

22 mars 2021 | 0 commentaires

}

5 min. de lecture

Être Solopreneur : à toi l’indépendance professionnelle !

Par Laure


Si tu lis cet article, c’est sans doute que tu as déjà entendu parler de « profil solopreneur » autour de toi ou sur la toile, et que ce nom a titillé ta curiosité. Qu’est-ce qui se cache derrière ce terme qui résonne un peu comme un buzz word ? Est-ce qu’un solopreneur est un entrepreneur ? Quelle serait la différence ? Dans cet article, tu trouveras quelques infos qui pourront te servir, notamment pour affiner ton mindset et la vision de ton business.

Entrepreneur, Freelance, Solopreneur… Quelle différence ?

Pour commencer, il faut savoir que les notions de solopreneur, d’infopreneur, de freelance, etc. ne sont pas liées à un statut juridique et social. En effet, tu peux être freelance et travailler en SASU ou en EIRL par exemple. Ce sont tout simplement des dénominations utilisées dans le jargon entrepreneurial, et plus particulièrement dans le milieu digital. Voici un petit résumé pour que les choses soient plus claires pour toi.

L’entrepreneur : investir et grandir

L’entrepreneur est celui qui… entreprend ! Whaou, Laure, on ne savait pas ! #goodjoke. Ce que je veux te dire, c’est que l’entrepreneur au sens littéral, c’est celui qui expérimente, qui fait des plans sur la comète, qui voit grand ! Son objectif, il le place à long terme. Il veut développer son business, créer d’autres entreprises, déployer des équipes… Pour certains entrepreneurs, vendre ne sera pas un problème. L’entrepreneur ne se voit pas forcément avancer seul pour réussir.

Le freelance : une vision plus individuelle

Le freelance, lui, offre son temps contre de l’argent. Il est d’ailleurs souvent micro-entrepreneur et ne cherche pas forcément à investir dans son business, mais plutôt à monter en compétences pour satisfaire les exigences de ses clients. Il ne projette pas de s’associer (la croissance de son entreprise est donc plus limitée). Son mindset est différent puisqu’il agit davantage dans l’instant présent et le futur proche.

Le solopreneur : entreprendre seul façon 3.0

Enfin, le solopreneur. On utilise de plus en plus ce terme pour désigner l’entrepreneur du web, c’est-à-dire celui qui construit un business en ligne. Grâce à son activité, il ou elle peut espérer dégager au bout d’un certain temps des revenus passifs. Cela peut passer par une offre de formation, du conseil ou encore du dropshipping par exemple. Comme le freelance, le solopreneur est à son compte et agit seul (entreprise individuelle sous le statut social et fiscal de la micro-entreprise dans un premier temps). Cependant, il investit beaucoup dans son business dans l’objectif de le faire grandir et n’hésitera pas à déléguer certaines tâches le temps venu. Son mindset se rapproche de celui de l’entrepreneur, qui a une vision à long terme et pense croissance. Par contre, il ne songe pas forcément à s’associer et souhaite, au contraire, rester le seul maître à bord de son business en ligne.

Contrairement au freelance, le solopreneur est un entrepreneur qui ne vend pas son temps à ses clients, mais travaille pour développer sa propre affaire… en solo !

Ce qui réunit l’entrepreneur, le freelance et le solopreneur, c’est selon moi, cette quête d’autonomie, de flexibilité et de liberté.

Je te laisse deviner dans quelle « case » je me retrouve (même si en toute franchise, je n’aime pas vraiment me mettre une étiquette).

Prête à créer ta Marque comme une pro ?

Tu veux :

  • Trouver un nom de marque original ?
  • Créer un logo qui reflète l'identité de ton business ?
  • Transposer tes valeurs dans ton identité visuelle ?

Télécharge vite ma masterclass gratuite !

Pourquoi devenir Solopreneur

  • Peu de matériel et d’investissement financier

Le solopreneur (ou plutôt devrais-je dire LA solopreneure dans ton cas) est un indépendant qui vend son offre ou ses produits en ligne. Pour le matériel, tu n’auras donc besoin que d’un ordinateur et d’une bonne connexion internet (et éventuellement un bureau, mais un canapé ou un bord de table pourra parfois faire l’affaire !). Il faudra aussi penser à mettre en place ton site web. Pour ça, je t’invite à regarder l’ article que j’ai écrit à ce sujet : tu auras des conseils pour réussir à créer un site internet sans connaissances techniques !

  • Une activité professionnelle idéale pour les mamans

C’est toi qui décides de tes horaires, de ton planning et de ton organisation. Être solopreneure ne signifie pas « ne pas travailler et attendre que l’argent tombe du ciel », que l’on soit bien d’accord ! Au contraire, il sera nécessaire au départ d’investir du temps et de l’énergie pour faire connaître ta marque sur la toile et les réseaux sociaux. Par la suite, tu pourras générer certains revenus de manière plus ou moins automatique. Ton travail s’adapte à ton rythme de vie et non l’inverse. Tu pourras ainsi récupérer ta cadette au collège et emmener l’aîné au basket le mercredi à 15h sans te prendre la tête !

  • Avoir des missions variées

Pour que ton business fonctionne, il va falloir que tu mettes la main à la pâte et être curieuse. C’est bien là le propre du solopreneur : être un multitâche passionné. Tu es seule décisionnaire, tes choix t’appartiennent. Mais rien ne t’empêche d’avoir un peu d’aide en faisant appel à d’autres micro-entrepreneurs (pour la compta, la rédaction d’articles, etc.) ou en utilisant des logiciels en ligne pour ta gestion administrative par exemple, comme le génialissime outil de facturation Freebe.me.

  • Nourrir sa curiosité intellectuelle

Quand on est indépendant sur le web, il est indispensable de se former aux techniques du web marketing et de la stratégie digitale. Ces compétences te permettront de travailler la communication, l’aspect financier, le marketing, le service client, etc. de ton entreprise.

Les limites à être Solopreneur

Le solopreneur subit les contraintes de ses avantages. Pour faire simple, quand tu gères ton business en ligne seule, cela peut parfois être éreintant et te mener au burn-out. Ce n’est pas du tout le but, OK ?! Aussi, il est important que tu t’entoures d’autres solopreneurs afin de créer une émulation et de recharger tes batteries de motivation. N’oublie pas de développer un bon mindset qui te permettra de ne pas te perdre en route et de rester alignée avec tes valeurs, ton objectif de vie et tes ambitions. C’est un élément crucial dans la réussite de ton projet professionnel.

Pose-toi les bonnes questions dès le début : comment envisages-tu l’avenir de ton entreprise dans 5 ans et dans 10 ans ? Quels sont tes objectifs ? Souhaites-tu t’associer ou embaucher ? Dans le cas de la solopreneure, la possibilité d’avoir des salariés ne fait pas partie de ses plans.

Enfin, il ne faut pas oublier que goûter à cette liberté d’entreprendre sur le web peut vite être addictif ! Il est primordial de trouver l’équilibre et de penser à toi et à ton bien-être. Pour gérer cette indépendance professionnelle, tu as besoin d’être en forme et de lâcher prise quand cela est nécessaire !

Ah la joie d’être Solopreneur et de goûter à la liberté professionnelle ! Mais au fait, que signifie ce drôle de terme finalement ? Je t’en dis plus dans cet article.

Alors, Solopreneur dans l’âme ou pas ?

Dans les faits, être ou ne pas être solopreneure n’est pas vraiment la question ! Cela reste une étiquette de plus dans le vocable des marketeurs. Mais j’ai tout de même envie de voir si tu te sens plus entrepreneure, freelance ou solopreneure (ou autre ?). Dis-moi tout en commentaire !

Décider d’être solopreneure, c’est travailler avec passion et donner vie à son rêve d’indépendance professionnelle et financière. Tu peux t’accorder du temps pour être avec ta famille, tes amis, tes proches.

Attention ! Ne reste pas enfermée dans ton activité, ouvre-toi aux autres, facilite les opportunités, rencontre d’autres entrepreneurs, solopreneurs, freelances, infopreneurs, etc. Tu pourras alors envisager d’aller encore plus loin que ce que tu avais pu imaginer.

Montrer / Cacher les commentaires (0 commentaires)
L

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout chaud !

Mon dernier article

Tu aimeras aussi

Prête à créer une identité visuelle qui donne envie ?

Oui ! Je veux télécharger la vidéo pour sublimer ma visibilité en ligne.

C'est simple, saisis ton prénom et appuie sur le bouton vert ci-dessous pour recevoir ta vidéo.

You have Successfully Subscribed!

Prête à créer ton identité visuelle ?

Oui ! Je veux créer une marque qui se démarque.

Clique sur le lien dans le mail de confirmation que tu as reçu.

Je souhaite m'inscrire à la formule Propulsée

En cliquant sur le bouton, tu recevras un email avec un lien de paiement. Tu disposeras de 3 jours pour effectuer le règlement avant que ta place ne soit attribuée à une autre personne.

Clique sur le lien dans le mail de confirmation pour recevoir ton mail de réservation.

Pin It on Pinterest